Journée des praticiens AFCODEV, Paris, 15 novembre 2018 - « Prenons le temps de réfléchir »  stefan

Programme

09h00 Accueil
09h45 Début de ce partage sur le thème « prenons le temps de réfléchir »
10h35 Réflexions en sous groupes
11h45 En fin d’échange, préparer ensemble la synthèse
12h00 Synthèse, 2’ maxi par groupe
12h30 Déjeuner

Mon partage est organisé en une introduction pour faire connaissance, puis en 3 parties, trois axes de réflexion que je voudrais partager avec vous :
1. Réfléchir et prendre le temps, pour qui, pourquoi ?
2. Prendre le temps pour réfléchir, seul et ensemble
3. De la réflexion à l’action

 Réflexion - Coopération - Codéveloppement
 roger pol droit


Il existe un paradoxe du temps et de la pensée. Car, en un sens, la pensée ne prend pas de temps. Elle peut paraître instantanée : en un éclair, en une seconde, une solution apparaît, une découverte surgit. Il faut malgré tout beaucoup de temps pour que cette fulgurance advienne. Soit en amont, pour chercher, préparer le terrain, tâtonner, fermer des portes, écarter de fausses pistes etc. Soit en aval, pour comprendre toutes les conséquences de ce qu’on a découvert.
Le paradoxe de la pensée est donc d’être à la fois, mais différemment, dans le temps court et le temps long


Un regard philosophique sur le co-développement

Bonjour à vous tous,

Je crois que Socrate, s’il revenait, trouverait bien des points communs entre sa manière d’intervenir, sa façon de déstabiliser les certitudes de ses interlocuteurs, et les méthodes du codéveloppement !
C’est bien ce que je me propose de mettre en lumière pour commencer, avant d’évoquer d’autres points qui semblent directement liés à cette proximité.

Le 15 novembre Journée des Praticiens

65 participants

Peut-on être agile et réflexif ?

1

Conférence : Savoir réfléchir

C'est Stefan Merckelbach qui a lancé la réflexion à partir d'une remarquable conférence.
Stefan n'a pas un profil ordinaire. Il se présente comme manager-philosophe. Il est basé en Suisse, à Fribourg, ce qui ne l'empêche pas d'intervenir souvent en Belgique. Son site Ordinata dit déjà beaucoup : l'art de penser ensemble et d'agir ensemble, l'importance du beau.

C'est le 6 Octobre qu'a eu lieu la journée des nouveaux adhérents, avec 25 participants
Elle a débuté par une séance en aquarium. C'est toujours un moment fort et qui a servi de base aux travaux de la suite de la journée.

Et c'est donc le 5 Octobre qu'a eu lieu la journée des Praticiens, avec 50 participants, venus de Bretagne, Alsace, Aquitaine, Lille, et même Luxembourg.
La journée était consacrée aux

Problématiques d'utilisation du Codéveloppement dans une intervention en organisation,

avec tout ce que cela implique :

- savoir le proposer
- clarifier la demande et pourquoi le Codéveloppement (solution passe partout ?)
- formuler des objectifs vérifiables alors que le Codéveloppement a des effets dans toutes sortes de direction
- fonctionner clairement avec un commanditaire qui ne connaît pas forcément cette approche et qui a peut-être des réserves telles que :
- ça assiste les managers
- café du commerce
- approche psy
- on parle des absents et de quelle manière ...
- il n'y a pas de programme
- pourquoi faut-il tant de temps ?
- etc.
- comment constituer les groupes quand les gens se connaissent ?
- y a t'il des risques ? des "pépins" déjà expérimentés ?
- comment évaluer ? et faire remonter sous quelle forme malgré la confidentialité ?

Matin : World Café

Nous avons alors vécu un World Café pour traiter toutes ces questions et faire se croiser les participants

 
Bref compte rendu de la journée

La journée des Praticiens a rassemblé 50 participants, dont certains venus du Luxembourg ou de Belgique.
L'essentiel de la journée s'appuyait sur 7 séances pratiquées en parallèle au cours de la matinée, permettant les "regards croisés" sur nos pratiques.
Un nouveau référentiel de compétences en animation de Codéveloppement a été présenté le matin, permettant d'affiner l'observation.
Les ateliers de l'après-midi ont permis d'enrichir ce référentiel
Enfin furent lancés les projets d'antennes régionales Afcodev. On pense notamment à Lyon, Marseille, Nantes, Besançon, Lille, Nice, Bordeaux...
Les candidatures et l'organisation sont en cours
Le Bureau, composé de Anne Hoffner-Lesure, Elisabeth Hatchouel, Jean Beaujouan, Elisabeth Bréant, Esther Macia et Dominique Delaunay, a annoncé l'évolution des statuts de l'Afcodev : création d'un conseil d'administration, appel à candidatures d'administrateurs.

 
Bref compte rendu de la journée

La journée des Nouveaux Adhérents a rassemblé 45 participants, venus d'un peu partout en France.
L'évènement fut la séance de Codéveloppement en aquarium : un petit groupe de 7 volontaires (dont une cliente) entourés de beaucoup de paires d'yeux et d'oreilles.
Le sujet était impliquant et suscita beaucoup d'attention. Et de respect de la part des observateurs.
Comme les fois précédentes, les participants sont trouvés sur le moment, et le choix de la situation à traiter se fait dans la foulée.

20140515 200853Jeudi 15 mai, 20 patriciens et praticiennes AFCODEV ont travaillé deux heures sur l'art du questionnement en groupe de Codévelopppement. Dans le cadre de la mission de partage de l'AFCODEV, Camille Jacquet et Frédérique Renault Boulanger, membres du bureau, ont animé un world café autour de trois questions clés : quels dysfonctionnements constatez-vous ? Comment les comprenez vous ? Comment intervenez-vous dessus ?

photo4DEFINITION-CODE de DEONTOLOGIE + ROLES et COMPETENCES de l'animateur de Groupes de Codéveloppemment Professionnel: « Sachons promouvoir votre professionnalisme en Codéveloppement »
Ce 8 avril fut la soirée de lancement de trois supports constituant le cadre de référence de l'AFCODEV pour les animateurs et les utilisateurs.

« L’attitude d’apprentissage consiste à se mettre en position d’apprendre, à adopter la posture intérieure de quelqu’un qui est disposé à apprendre à partir de ce qui est entrain d’arriver » Adrien Payette dans son ouvrage Les Presse Universitaires du Québec 1988

Cotonou petit Le congrès des DRH africains
Un organisme européen de coopération luttant contre la pauvreté, et une Association de Professionnels des Ressources Humaines, ont contacté l’AFCODEV pour faire découvrir le Codéveloppement professionnel et managérial, selon la méthode d’Adrien Payette, pour leur séminaire annuel à Cotonou.

Des praticiens RH des entreprises publiques, privées, des administrations et plusieurs cabinets de conseil et formation souhaitaient en effet connaître cette approche.

Après une réflexion très rapide, c’est avec honneur et plaisir que j’ai accepté la mission : partir à titre bénévole, une semaine à Cotonou pour animer 3 aquariums, le matin, suivis chaque fois d’un partage en grand groupe et d’une présentation plus approfondie de la méthode québécoise et française l’après-midi.

Prenez 75 praticiens plutôt aguerris - mais pas tous -, très motivés, des intervenants de qualité, un lieu accueillant et une équipe d'organisation de choc et vous obtiendrez une très belle journée de travail et d'échanges comme celle de l'AFCODEV 18 octobre dernier.
La matinée s'est ouverte avec les flammes chaleureuses du bureau portées par Elisa Hatchouel qui ont mis l'accent sur le thème de cette journée : pro-fe-ssio-na-li-sa-tion.